Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog bertysblog

Alain Vanzo

1 Avril 2022, 23:02pm

Publié par Berty

Ce 2 avril est la date anniversaire de la naissance d’Alain Vanzo, né à Monaco en 1928.

Enfant, il chante dans la chorale paroissiale. Après son service militaire, il fonde un petit orchestre “Le bastringue“ avant de rejoindre l’orchestre Vinitzky dans lequel il joue de plusieurs instruments et chante des chansons à voix et les airs d’opérettes populaires de l'époque. Alors qu’il commence à travailler sérieusement sa voix avec Rolande Dracoeur, il est la doublure de Luis Mariano lors de la création du “Chanteur de Mexico“.

En 1954, il participe au concours des voix d’Or organisé à Cannes par Mario Podestat. Il remporte le premier prix ex-aequo avec Tony Poncet, Gustave Botiaux et Roger Gardes, un prix spécial étant attribué au plus jeune candidat, Guy Chauvet ! Il est aussitôt engagé à la Régie des Théâtres Lyriques Nationaux et aborde de nombreux petits rôles jusqu’en 1957, année qui voit ses débuts dans Edgardo de “Lucia di Lammermoor“ à l’Opéra de Paris, rôle qu’il reprendra en 1960 aux cotés de Joan Sutherland.

En duo avec Mady Mesplé - Lucia di Lammermoor

En 1965, il participe à une version de concert, devenue historique, de “Lucrezia Borgia“ au Carnegie Hall de New York : enceinte, Marilyn Horne, qui devait tenir le rôle principale, fut remplacée au pied levé, et sans répétition, par une jeune débutante qui allait faire ce soir-là d’éclatants débuts internationaux, Montserrat Caballé.

"Di pescatore ignobile" - Lucrezia Borgia

Sur scène ou au disque, il a été le partenaire des plus grands interprètes de son époque (Mirella Freni dans “Mireille“, Lucia Popp dans “La Navarraise“, Marylin Horne dans “Mignon“, Jessye Norman dans “Pénélope“, Nadine Denize dans "Werther“, June Anderson et Samuel Ramey dans “Robert le Diable“, Joan Sutherland dans “Lucia di Lammermoor et Lakmé“, Montserrat Caballé dans “Lucrezia Borgia“, Régine Crespin dans “La grande duchesse de Gerolstein“ et “La Périchole…). Il nous a quitté le 27 janvier 2002).

Outre une carrière sur toutes les grandes scènes françaises, il s’est produit, entre autres, au Metropolitan Opéra de New York, au Covent Garden de Londres, au Staatsoper de Vienne, au Liceo de Barcelone, au San Carlo de Lisbonne, à Montréal, San Francisco, aux festivals de Wexford, Aix-en-Provence, Edimbourg et Glyndebourne… Compositeur, on lui doit une opérette, “Le Pêcheur d’étoiles“ (créée en 1972 à Lille) et un opéra “Les Chouans“ (créé en Avignon en 1982). Je ne l’ai vu et entendu qu’une seule fois, c’était en 1983 dans “Werther“ à l’Opéra du Rhin.

Il interprète ici un air de son opéra "Les chouans", accompagné par Henri Goraieb.

Lied d'Ossian - Werther

Charleroi, le 21 juin 1996 : il avait 68 ans !

Commenter cet article