Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog bertysblog

Articles avec #oeuvres

Les voix du Seigneur

12 Octobre 2012, 08:22am

Publié par Berty

Si les voies du Seigneur sont impénétrables, ses voix sont certainement rentables !

 

Nous avions déjà eu droit aux Prêtres en France

 


et aux Priester en Allemagne

 


Est-ce mon côté mécréant qui me donne cette curieuse impression de similitude ? Ou est-ce par déformation professionnelle que j’ai la vague impression qu’il y a là un plan marketing bien mené ?

 

Il existe également une version irlandaise, "The Priests"…


Le spirituel est tendance, le marché du “chatouillage de l’âme“ est porteur… Pourquoi ne pas en profiter, d’autant que les périodes de crises ont toujours été favorables à ce genre de “valeurs refuges“. Alors, après les prêtres, voici le moine, frère Alessandro Brustenghi ou plutôt Friar Alessandro.

 

Avant même que son disque ne sorte, il a déjà son site (en six langues) et ses comptes sur les principaux réseaux sociaux. Et là, le marketing fonctionne à plein. Dès les premières lignes du portrait qui lui est consacré sur son site, on a compris : «En rencontrant Frère Alessandro Brustenghi, on se rend immédiatement compte qu’il existe quelque chose de béatifique, voire d’angélique chez lui. Il est mince et beau dans sa soutane marron». Le récit de sa rencontre avec le directeur artistique d’une maison de disque est de la même veine : «Ému et stupéfait, ce dernier a présenté sa découverte au label Decca Records qui a été tout aussi abasourdi face au Frère à la voix miraculeuse qui doutait de lui-même. Ils ont découvert en lui un extraordinaire ténor à la voix veloutée et chaleureuse».


Faisons fi des préjugés, laissons-lui le bénéfice du doute et écoutons donc cet “extraordinaire ténor“. Ne le jugeons que sur ses seules qualités vocales !

 

 

Honnêtement, j’ai déjà entendu pire, mais le côté extraordinaire m'a un peu échappé. Poursuivons :

 

 

Version abrégée… Pour en entendre plus, rendez-vous sur un site de téléchargement ! Mais a-t-on vraiment envie d’en entendre davantage ?

Les producteurs n'ont sans doute pas fini de surfer sur la vague mystique et c'est assez logique si l'on y réfléchi : la colombe est très présente dans la symbolique religieuse chrétienne… et la colombe n'est jamais qu'un pigeon ! De là à faire un parallèle avec ceux auxquels s'adresse leur campagne de médiatisation…

Pour ma part, cela m’a juste donner envie de réentendre “Panis Angelicus“ dans d'autres versions.

Pas pour comparer, juste pour le plaisir !

 

 

 

.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>