Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog bertysblog

Articles avec #noel

Chants de Noël - LE cantique de Noël : Minuit Chrétien

22 Décembre 2016, 00:02am

Publié par Berty

Placide Cappeau, négociant en vin à Roquemaure, dans le Gard, était poète à ses heures. Selon la légende, L’abbé Nicolas, curé de Roquemaure, lui aurait demandé d’écrire les paroles d’un chant qu’il comptait faire interpréter lors de manifestations destinées à recueillir des fonds pour financer les vitraux de la collégiale Saint Jean-Baptiste. C’est dans la diligence de Paris, entre Mâcon et Dijon, que Cappeau les écrivit. C’était le 3 décembre 1847. Le hasard voulait qu’à cette même période résidait à Roquemaure un ingénieur parisien, Pierre Laurey, chargé des travaux d’un pont sur le Rhône. Son épouse, Emily, chanteuse, avait interprété quelques années plus tôt une œuvre d’Adolphe Adam à l’Opéra Comique. C’est elle qui envoya le texte au compositeur. Adam composa une mélodie en quelques jours et, le 25 décembre 1847, Emily Laurey interpréta pour la première fois à la collégiale de Roquemaure “Minuit Chrétien“. Les faits semblent un peu différents, l’abbé Nicolas étant arrivé à Roquemaure après le départ pour Paris de Cappeau. Dans sa correspondance avec son associé, Cappeau évoque son chant de Noël interprété par Madame Laurey dans les salons de la comtesse Beligiojoso à Paris. Or celle-ci séjourna à paris durant l’hiver 1844-45, bien avant la première exécution publique de “Minuit Chrétien“. Et ces faits semblent avérés : Pierre Laurey s’était installé à Roquemaure en 1842, mais il n’y séjournait que pour suivre les travaux. Son épouse aurait dû chanter lors des célébrations de Noël 1843, mais un accouchement et des problèmes de santé l’obligèrent à reporter plusieurs fois son voyage. Et ce n’est donc que le 25 décembre 1845 qu’eut effectivement lieu la création officielle de l’œuvre (d’autres sources donnent le 24 décembre 1847). Je rappellerai, au passage, qu’Adolphe Adam est d’origine alsacienne : son père, Louis Adam (considéré comme étant le “père“ de l’école de piano française) était né à Muttersholtz dans le Bas-Rhin !

“O holy night“, la version anglaise est devenue aussi populaire que l’original.

Le cantique de Noël a été traduit dans de nombreuses langues. La première version ci-dessous est en finnois. Mais quand c’est chanté par la merveilleuse Karita Mattila (que j’ai vu débuter !)…

en finnois

en italien

en allemand

en suédois

Quelques interprètes de légende…

Mahalia Jackson

Enrico Caruso, en français !

Big Luciano à son zénith

Deux méga stars actuelles : Juan Diego Florez et Elina Garanca

le charismatique Jonas Kaufmann

La Tebaldi

José Van Dam avec l'Orchestre Symphonique de Mulhouse sous la direction de Cyril Diederich.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>