Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog bertysblog

hymnes nationaux

The Star-spangled Banner

3 Juillet 2022, 23:02pm

Publié par Berty

En ce jour de fête nationale américaine, intéressons-nous à l'hymne américain.

John Stafford Smith (30 mars 1750 - 21 septembre 1836) était un compositeur et organiste anglais qui fut l’un des premiers à collectionner les manuscrits de J.S. Bach (ce qui fait de lui le premier musicologue anglais). Il était également membre d’un club de “gentlemen“ londoniens, musiciens amateurs, “the Anacreontic Society“. Il était encore adolescent lorsqu’il composa (vers 1765), sur des paroles du président du club, Ralph Tomlinson, “To Anacreon in Heaven“, qui allait devenir l’hymne de l’Anacreontic Society et sera publié en 1778 dans “The Vocal Magazine“. La mélodie deviendra rapidement populaire. On prétend même qu’elle servait d’alcootest : celui qui était capable d’en chanter une strophe pouvait attaquer une nouvelle tournée !

"The Anacreontic Song" dont la mélodie allait servir pour l'hymne américain

Comme souvent, de nombreux autres textes furent écrits sur cette mélodie, notamment des chants patriotiques. Le plus célèbre de ceux-ci fut écrit par un américain, Francis Scott Key (1er août 1779 - 11 janvier 1843).

Key était juriste et, à ce titre, prenait part aux négociations pour la libération des patriotes américains détenus par les Anglais. Après un dîner à bord du navire anglais le “HMS Tonnant“, les négociateurs américains furent consignés à bord. Les Anglais craignaient qu’ils n’aient eu connaissance de leur plan d’attaque sur Baltimore. C’est ainsi que Key assista, impuissant, au bombardement du Fort McHenry dans la nuit du 13 septembre 1814. Au matin, il constata que, malgré le déluge de feu qui s’était abattu sur le fort, le drapeau américain flottait toujours sur celui-ci.

Cet épisode lui inspira un poème “Defence of Fort McHenry“ qui fut publié dans “The Patriot“ le 20 septembre 1814 et qu’il avait écrit pour être chanté sur la mélodie de “To Anacreon in Heaven“, mélodie qu’il avait déjà utilisé pour “When the warrior returns“, un autre chant patriotique écrit en 1805 après la Première guerre barbaresque. En octobre 1814, un comédien interprète en public ce chant qui, pour l’occasion, est renommé “The Star-spangled Banner“. En 1889, la marine américaine l’adopte pour un usage officiel et, le 3 mars 1931, par une résolution du Congrès, il devient l’hymne national des Etats-Unis.

Le New York Philharmonic sous la direction de Kurt Masur lors d'un concert hommage le 20 septembre 2001

En 1941, Stravinsky a réalisé une nouvelle orchestration. Rachmaninov en donne une version pour piano.

La version orchestrée par Starvinsky

La transcription de Rachmaninov sous les doigts de Rachmaninov lui-même

Avant l'adoption officielle de "The Star-Spangled Banner" en 1931, d'autres chansons patriotiques faisaient office d'hymnes officieux. 

"My Country, 'Tis of Thee", également connue sous le nom de "America", dont le texte avait été écrit en 1831 par Samuel Francis Smith, avait été placé sur une mélodie connue… 

La musique de "Hail, Columbia" avait été composé pour l'intronisation du président George Washington, en 1789, par Philipe Phile. En 1798, Joseph Hopkinson écrit des paroles sur cette mélodie qui devient l'hymne du Président jusqu'à son remplacement par "Hail to the Chief". Aujourd'hui, il est l'hymne du Vice-président !

My Country, 'Tis of Thee

Hail, Columbia

Hail to the Chief

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>