Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog bertysblog

Décès de Gustav Leonhardt

17 Janvier 2012, 22:59pm

Publié par Berty

Lundi 12 décembre 2011 Gustav Leonhardt mettait fin à sa carrière après avoir donné son dernier récital à Paris, au Théâtre des Bouffes du Nord, où il était apparu extrêmement faible et amaigri. Son état de santé ne lui permettait plus d’honorer ses engagements qu’il avait tous annulé.

Il n’aura pas profité longtemps de cette “retraite“ forcée : Gustav Leonhardt est décédé hier soir à Amsterdam.

 


 

Gustav Leonhardt est né le 30 mai 1928 à ‘s-Graveland, près de Hilversum, aux Pays-Bas.
Issu d’une famille musicienne (ses parents pratique la musique de chambre en famille), il commence l’étude du piano avant de se tourne vers le clavecin, à 10 ans, puis l’orgue.
De 1947 à 1950, il se perfectionne à la Schola Cantorum de Bâle puis s’installe à Vienne pour étudier la direction d’orchestre avec à Vienne. Il débute immédiatement sa carrière en interprétant l’Art de la fugue de Bach et enregistre ses premiers disques.

 

 


En 1955, il devient professeur au Conservatoire national d’Amsterdam et fonde le Leonhardt Consort, l’un des ensembles qui contribueront au renouveau de la musique baroque. Il collabore avec Alfred Deller, enregistre l’intégrale des cantates de Bach avec Nikolaus Harnoncourt…
En 1972, à la demande de la maison de disques Harmonia Mundi, il enregistre “Le Bourgeois Gentilhomme“ de Lully avec un orchestre créé pour l’occasion et inspiré de l’orchestre de Lully, “La Petite Bande“. Le succès est tel que l’ensemble poursuivra sa carrière sous la direction de son premier violon, Sigiswald Kuijken.

 

 

De 1950 à ce lundi 12 décembre 2011, Gustav Leonhardt n’a cessé de donner des concerts (une centaine par an) comme soliste ou comme chef, d’écrire, d’éditer des œuvres, d’enregistrer et d’enseigner (il compte parmi ses élèves Christopher Hogwood, Ton Koopman, Alan Curtis, Pierre Hantaï, Bernard Foccroulle…).

Gustav Leonhardt est mort ce 16 janvier 2012.

 

 

.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>