Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog bertysblog

Bon anniversaire !

10 Avril 2008, 21:02pm

Publié par Berty

L'Opéra National du Rhin a été créé en 1972. Avant cette date, Strasbourg et Mulhouse disposaient de leur propre troupe. Si l'opéra de Strasbourg était d'un haut niveau international (grâce à des directeurs musicaux comme Klemperer ou Furtwängler), celui de Mulhouse se situait à un niveau comparable à celui des autres théâtres de province.

Il n'était alors pas rare de voir les passionnés d'art lyrique se rendre à Bâle, qui n'est qu'à quarante kilomètres de Mulhouse pour voir et entendre des œuvres que les moyens mulhousiens ne permettaient pas de monter. C'est ainsi qu'ils auront été parmi les premiers à découvrir une jeune chanteuse qui fit ses débuts dans la ville suisse en1956 dans le rôle de Mimi. Elle avait alors 23 ans. En troupe à Bâle jusqu'en 1959, elle allait enchaîner Donna Elvira, Tosca, Nedda, Antonia, Aïda, Salomé...




Après trois autres années de troupe à Brême, puis ses premiers engagements ponctuels (passant par Rouen, Marseille, Lausanne, Barcelone...) elle allait connaître la consécration internationale en remplaçant Marilyn Horne dans le rôle de Lucrezia Borgia à Carnegie Hall le 20 avril 1965. La carrière de Montserrat Caballe était lancée !
Son impressionnante discographie témoigne de la richesse de cette carrière : 121 enregistrements d'opéras, 18 récitals...

Le public strasbourgeois aura eu le plaisir de l'entendre souvent. Trois enregistrements seront effectués dans le tout nouveau Palais des Congrès et de la Musique dans les années 70 : Faust (avec Giacomo Aragall et Paul Plishka), Turandot (avec Mirella Freni, Jose Carreras et Paul Plishka) et un récital Strauss-Wagner, les deux premiers avec les chœurs de l'Opéra du Rhin et, pour les trois, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction d'Alain Lombard.


Richard Strauss, Vier letzte Lieder, Beim Schlafengehen - Orchestre Philharmonique de Strasbourg, violon solo Paul Crepel, direction Alain Lombard.

Je n'ai eu l'occasion de la voir qu'une seule fois sur scène, dans une œuvre de son compositeur préféré, Richard Strauss : elle chantait Ariadne dans Ariadne auf Naxos aux côtés de Peter Lindroos, Jeanne Piland et Gwendolyne Bradley sous la direction de Lothar Zagrosek, dans une mise en scène de Jean-louis Martinoty. C'était à l'Opéra Comique, le 11 octobre 1986.

Ce 12 avril, elle fête ses 75 ans et ne semble toujours pas avoir renoncé à la scène : de nombreux récitals et concerts, un enregistrement du très rare Maria Padilla de Donizetti avec sa fille, Montserrat Marti, Marie-Magdeleine de Massenet à Vienne...

L'une de ses dernières apparitions au Staatsoper de Vienne en avril 2007, dans le rôle (parlé) de la Duchesse de Crackentorp dans la Fille du Régiment. Durant la fête du mariage, elle chante la petite chanson suisse qu'elle a pour habitude de donner en bis...



.

Voir les commentaires

1 2 > >>